Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
tout Com - by l'agence imagis

tout Com - by l'agence imagis

Menu
2017 sera l'année de la vidéo (ou ne sera pas!)

2017 sera l'année de la vidéo (ou ne sera pas!)

2017 sera l'année de la vidéo (ou ne sera pas!)

Dans la foulée du succès de l'application Périscope, qui permet de diffuser des vidéos en direct sur internet, Facebook lançait en 2016 son facebook live sur le même principe mais accouplé à son réseau social.

Mark Zukerberg, le fondateur de facebook a encore eu le nez fin en se positionnant sur le créneau de la vidéo dont les chiffres ont explosé l'an dernier. Aux Etats Unis, il y a eu plus de vidéos téléchargées en 30 jours sur internet que sur les trois principaux networks de télévision en 30 ans !

Ces nouvelles fonctionnalités rencontrent un vrai succès auprès du public qui s'en est emparé très facilement et très rapidement. Les performances des appareils mobiles, smartphones et tablettes, ont permis à tout un chacun de réaliser des petites vidéos de qualité. Le talent de certains pour raconter de petites histoires simples peut suffire à faire exploser les chiffres. Candace Payne, qui se filme au volant de sa voiture et pique un fou rire alors qu'elle porte un masque de Chewbacca a enregistré plus de 164 millions de vues sur Facebook et plus de 3 millions de partages !                                                               Ces petites vidéos personnelles de chutes, de chatons, d'enfants trop craquants font le tour du web en un clin d'œil et représentent même un contenu de plus en plus important pour certaines émissions de télévision sur les canaux classiques.

Et il n'y a aucune raison que cela s'arrête. En 2017, les 2/3 du trafic mondial de données sera de la vidéo. En 2019, cette part de la vidéo sera de 80%.

Le succès de la vidéo sur internet a permis de réaliser des études précises qui révèlent que 99% de l’information qui arrive au cerveau est visuelle. Les vidéos sont très populaires parce que la plupart des gens réagissent plus fortement aux images plutôt qu’aux textes. Par ailleurs, l’agence américaine de web-marketing Insivia a constaté qu'un tiers de l’activité des internautes en ligne est consacrée à regarder des vidéos.

Quand quelqu’un cherche votre nom sur Internet, il va préférer cliquer sur une vidéo : il y a 2 fois plus de chances qu’il visionne une vidéo plutôt qu’il lise des contenus écrits. Avec la profusion d'images disponibles, l'internaute gourmand de vidéos doit faire une sélection rapide. 45% des visiteurs arrêtent de regarder une vidéo après 1 minute et 60% après 2 minutes. Le format court et percutant est donc privilégié.

Une leçon à méditer pour l'entrepreneur qui souhaite intégrer la vidéo dans sa stratégie marketing et sur ses supports. Tous les espoirs de succès sont permis à condition de respecter quelques règles simples sur la durée et la qualité des images et du cadrage. Le principal restant d'avoir une bonne histoire à raconter à ses visiteurs.

Sources : Le blog du communicant – Social media Examiner